Bestiaire - Géants

Les Géants

Ettin

EttinL’ettin, ou géant à deux têtes, est un chasseur sournois et imprévisible qui opère de nuit. Ses deux têtes lui permettent d’être extrêmement vigilant, ce qui explique qu’il soit fréquemment employé en qualité de garde ou d’éclaireur.
Les traits de l’ettin ne sont as s’en rappeler ceux de l’orque. Sa peau va du rose au brun, mais il ne se lave jamais et l’incroyable couche de crasse qui le recouvre donne l’impression qu’il est gris (les ettins qui ne sentent pas horriblement mauvais se comptent sur les doigts de la main). Ses longs cheveux filasses ne sont jamais lavés ni coiffés, et son désintérêt pour l’hygiène se lit également sur ses grandes dents jaunâtres et souvent cariées. A l’âge adulte, il mesure dans les 4,20 mètres pour un poids dépassant les 2,5 tonnes. Son espérance de vie est de l’ordre de 75 ans.
Il n’a pas de langage propre, mais parle un mélange d’orque, de gobelin et de géant. Malgré leur intelligence limité, les ettins se comprennent sans la moindre difficulté, et un ettin solitaire tue souvent le temps en engageant une longue discussion entre ses deux têtes.
Combat. Bien que l’ettin ne soit guère futé, il sait faire preuve de ruse au combat. Il préfère tendre une embuscade à ses adversaires plutôt que de charger en terrain découvert. Une fois le combat engagé, il a tendance à se défendre furieusement jusqu’à ce que tous ses ennemis soient morts.
La société des ettins. Les ettins aiment s’installer dans les régions montagneuses reculées. Ils vivent dans des cavernes profondes et obscures où règne une odeur presque insoutenable de déchets et de nourriture avariée. Ils tolèrent certaines autres créatures, comme par exemple les orques, si celles-ci peuvent leur être utile d’un manière ou d’une autre. Sinon, ils appliquent violemment une politique isolationniste, exterminant tous les intrus sans se poser la moindre question.
Ils mènent souvent une existence solitaire, et les couples se défont quelques mois après la naissance de leur enfant. Les jeunes grandissent très rapidement ; huit à dix mois après la naissance, ils sont déjà capables de se débrouiller seuls.
Parfois, mais très rarement, un ettin particulièrement impressionnant parvient à regrouper quelques uns de ses congénères sous ses ordres. Quand cela se produit, le groupe reste constitué tant le chef reste invaincu. Par contre, toute défaite d’importance dissipe l’emprise qu’il avait sur les autres, et les ettins se dispersent alors, chacun retrouvant le mode de vie solitaire qui lui convient le mieux.
Les ettins s’intéressent peu aux richesses, mais ils sont assez malin pour comprendre que la plupart des autres créatures leur attachent de l’importance. Ils entassent les pièces et objets de valeur dans le seul but de louer les services de gobelins ou d’orques. Ces humanoïdes moins puissant sont souvent chargés de disposer des pièges autour du repaire des ettins, ou encore d’aider ces derniers à repousser les attaques d’envergure.

Géant des collines

Géant des collinesLes géants des collines sont des brutes égoïstes qui vivent de chasse et de maraudage.
Leur apparence est simiesque : ils ont les bras trop longs, les épaules voûtées, un front bas et des membres musclés. La couleur de leur peau va de bronzé à brun-rouge. Leurs cheveux sont bruns ou noirs et leurs yeux sont de la même teinte (noisette ou noirs). Ils portent des peaux à peine tannées portant encore la fourrure des animaux auxquelles elles appartenaient. Ils ne prennent aucun soin de ces vêtements, préférant rajouter de nouvelles peaux quand les anciennes deviennent inutilisables.
Les adultes mesurent près de 3,20 mètres pour un poids moyen de 550 kilos. Ils ont une espérance de vie de 200 ans.
Leur sacoche contiennent généralement des rochers, des objets courants et les richesses de chacun. Tous ces objets sont sales, usagés et imprégnés d’une odeur repoussante. Beaucoup sont en mauvais état ou ont été réparés de façon rudimentaire. Par exemple, un géant des collines pourra posséder un hachoir à viande fait à partir d’une tête de hache d’armes, un bol et une cuillère en bois, ou une coupe creusée dans un crâne ou une grande gourde rigide.
Combat. Les géants des collines préfèrent combattre depuis une position élevée, ce qui leur permet de bombarder leurs adversaires de rochers tout en prenant un minimum de risques. Ils peuvent jeter ces projectiles à une distance de 40 mètres.
En arrivant au corps à corps, ils adorent renverser les créatures de plus petite taille. Par la suite, ils se campent sur leurs solides jambes et donnent de violents coups de massue à la ronde.
La société des géants des collines. Même si les géants des collines préfèrent les régions tempérées, on peut les trouver partout où les collines ou les montagnes sont nombreuses. Qu’ils soient seuls, en groupe ou en bande, ils ont tendance à se montrer agressif et à prendre ce qui les intéresse par la force. Par contre, les clans (ainsi que quelques bandes) commercent souvent avec d’autres géants ou avec des groupes d’ogres ou d’orques pour se procurer la nourriture, les objets et les serviteurs qui leur manquent.

Géant du feu

Géant du feuLes géants du Feu sont des êtres brutaux et impitoyables, dont la société est organisée avec une rigueur toute militaire. Ils sont grands mais trapus, ressemblant pour ainsi dire à des nains démesurés.
Leur peau est noire comme le jais et leur chevelure orange ou rouge vif. Leur mâchoire prognathe s’orne de dents jaunâtres. Les adultes de sexe masculin font environ 3,50 mètres de haut pour un poids de 3,5 tonnes et un tour de poitrine de près de 3 mètres. Les femmes sont un peu plus petites et plus légères. Ces géants ont une espérance de vie de 350 ans.
Ils portent des habits en cuir ou en tissus épais de couleur rouge, orange, jaune ou noire. Les combattant y ajoutent une cotte de mailles et un casque noirs.
Leur sacoche contient généralement des rochers, des objets courants, du silex, des amorces et les richesses de chacun. Toutes leurs possessions sont sales, endommagées et souvent noircies par les flammes.
Combat. Les géants du Feu plongent longuement leurs rochers dans les flammes ou toute autre source de chaleur (geyser, bassin de lave) pour qu’ils infligent davantage de dégâts. Au corps à corps, ils aiment tout particulièrement employer des épées de feu (quand ils peuvent se les procurer). Une de leurs tactiques favorites consiste à attraper les créatures de plus petite taille et à les jeter dans les flammes ou tout autre endroit chaud.
La société des géants du Feu. Ces géants ne vivent que dans les endroits où règne une grande chaleur, c’est-à-dire le plus souvent les régions volcaniques ou celles qui abritent des sources chaudes. Ils résident dans des châteaux ou des cavernes. Leurs clans sont gérés comme des groupes militaires et leurs chefs se donnent le nom de rois ou de reines. Les géants du Feu lancent souvent de grandes campagnes visant à asservir les environs, et il n’est pas rare qu’ils reçoivent un tribut de la plupart des communautés vivant à proximité. Les géants du feu font souvent des prisonniers.

Géant du froid

Géant du froidLes géants du froid sont redoutés à juste titre. Ce sont des maraudeurs violents et destructeurs.
Ils ressemblent à de grands humains musclés au teint blanc ou ivoirin. Leurs cheveux sont bleus pales ou jaunâtres, comme leurs yeux. Ils s’habillent de peau et arborent tous les bijoux qu’ils possèdent. Les guerriers y ajoutent une chemise de mailles et un casque en fer orné de cornes ou de plumes.
Les adultes de sexe masculin font environ 4,50 mètres de haut pour un poids de 1,4 tonnes, les femelles sont un peu plus petites et plus légères. Leur espérance de vie tourne autour des 250 ans.
Leur sacoche contient généralement des rochers, des objets courants et les richesses de chacun. Tout ce qu’ils possèdent est vieux, usagé, sale et malodorant, ce qui rend parfois l’identification des objets problématique.
Combat. Les géant du froid combattent le plus souvent de loin, en jetant des rochers jusqu’à ce qu’ils tombent à court de munition ou que leurs ennemis décident de se rapprocher. Ils se battent alors à l’aide de leurs énormes haches.
Ils aiment tendre des embuscades en se cachant sous la neige au sommet de pentes gelées, là où leurs adversaires auront du mal à les atteindre.
La société des géants du froid. Ces géants vivent dans les régions arctiques où les glaciers abondent et la neige tombe en permanence. Ils s’installent dans des châteaux grossièrement bâtis ou dans des cavernes de glace. Leurs chefs se font appeler ‘’jarls’’. Les groupes de géants du froid vivent principalement de chasse et de maraudage, même s’ils leur arrive de s’allier avec d’autres géants voisins pour commercer et se défendre. Ils font souvent des prisonniers.

Géant des montagnes

Géant des montagnesComptant parmi les plus grands géants qui existent, les géants des montagnes sont des créatures primitives, enclines à la cruauté et aux caprices. Ils retirent un grand plaisir à lancer des rochers sur des créatures plus petites passant près d'eux, et essayent de les atteindre alors qu'elles s'enfuient. Les géants des montagnes ont une espérance de vie de 100 ans.
Un géant des montagnes ressemble à un géant des collines titanesque, mesurant plus de 12 mètres, pour un poids de pratiquement 25 tonnes. Des cheveux graisseux, noirs comme le jais encadrent un visage aux traits bulbeux, la couleur de la peau pouvant aller du brun rouge au tanné. Généralement un géant des montagnes porte un minimum de vêtements - des braies et une chemise faite de peaux d'animaux non travaillées qui recouvrent à peine un gros ventre.
La sacoche d'un géant des montagnes contient des rochers, des objets courants, et ses richesses. Ces objets sont surtout des machines humanoïdes que le géant des montagnes considère comme des jouets, par exemple un chariot cassé, de petites tentes et des meubles, y compris des tables et des lits.
Combat. Les géants des montagnes attaquent d'une manière directe, avançant pour submerger l'adversaire lorsque cela est possible. Ils aiment également attraper des adversaires et les envoyer s'écraser contre le flanc d'une montagne. De nombreux adversaires armés ont réussi à éviter la tentative de saisie initiale d'un géant des montagnes avant de se faire attraper par la deuxième main du monstre.
Au corps à corps, les géants des montagnes utilisent leur hauteur pour écraser leur gourdin sur la tête de leur adversaire. Un géant des montagnes qui se sent sérieusement menacé utilise son pouvoir de convocation de géants pour que ses adversaires soient attaqués par d'autres adversaires, avant de reculer pour lancer des rochers. Contre de petits groupes d'adversaires, les géants des montagnes préfèrent utiliser leurs attaques d'écrasement et de piétinement.

Ogre

OgreL’ogre est un monstre aussi laid que cupide, qui subsiste en se nourrissant de charogne et en volant ce dont il a besoin. Il lui arrive de se joindre à d’autres créatures pour s’en prendre aux êtres faibles, et il n’est pas rare qu’il s’allie avec les ogres mages, géants et autres trolls.
Fainéant et perpétuellement d’humeur massacrante, il résout le moindre problème en le réduisant en pièce. Si cela est impossible, il fuit ou cesse de se préoccuper de la question. Il vie en petits groupes au sein desquels règne une structure tribale et s’installe partout où il y a des créatures à voler ou à tuer. Il lui arrive d’être engagé comme mercenaire par d’autres humanoïdes malfaisants (et même, parfois, par des humains).
A l’âge adulte, il mesure entre 2,70 mètres et 3 mètres, pour un poids compris entre 300 et 350 kilos. Sa peau épaisse va du jaune sans éclat au brun terne. Souvent couvert de verrues noires, il ne lave jamais se longs cheveux gras. Ses vêtements sont des peaux mal tannée, qui ne font qu’ajouter à son odeur corporelle particulièrement repoussante.
Il parle le géant, ainsi que le commun s’il est suffisamment intelligent.
Combat. L’ogre déteste les combats à la loyale, leur préférant les embuscades, les attaques en traître et les enfrontements dans lesquels ses alliés et lui-même sont nettement plus nombreux que l’ennemi. Il est assez intelligent pour employer des armes de jet avant de venir combattre au corps à corps. Cependant, même quand plusieurs ogres sont rencontrés ensembles, ils se battent chacun pour eux, sans la moindre cohésion.

Ogre-mage

Ogre-mageL’ogre mage est plus intelligent et plus dangereux que son cousin commun. Cupide et cruel, il conduit souvent des raids lui permettant d’obtenir des esclaves, trésors et nourriture.
Il s’installe dans des structures fortifiées ou des repaires souterrains, où il vit seul ou accompagné de quelques serviteurs ogres. Chez les ogres mages, le statut social est fonction de la richesse. C’est pour cette raison que, même si ce monstre n’a pas l’habitude de s’allier avec les siens, il se livre parfois une compétition plus ou moins amicale avec eux, afin de voir lequel parviendra à amasser le plus grand trésor à force de raids et de plans ourdis en secret.
L’ogre mage mesure 3 mètres pour un poids de 300 kilos. Sa peau varie du vert clair au bleu pâle et ses cheveux sont noirs. Ceux petites cornes en ivoire poussent sur son front. Le fond de ses yeux est aussi noir que ses dents et ses ongles griffus, tandis que ses pupilles sont blanches. Il porte des vêtements amples et une armure légère.
Il parle le géant et le commun.
Combat. L’ogre mage préfère faire usage de ses pouvoirs magiques, il ne combat que lorsque cela devient absolument nécessaire. S’il se trouve face à des adversaires qui lui sont supérieurs, il s’enfuit grâce à son pouvoir d’état gazeux plutôt que de mourir inutilement. Néanmoins, il n’oublie pas un revers de sitôt, et les aventuriers qui parviennent à le vaincre, mais le laissent s’enfuir, feraient bien de surveiller leurs arrières.

Troll

TrollLe troll est un carnivore vivant sous tous les climats, depuis les terres gelées des pôles jusqu’aux jungles tropicales. La plupart des créatures évitent ce monstre qui ne connaît pas la peur et qui attaque tout ce qui bouge quand la faim le tenaille.
L’insatiable appétit du troll le pousse à tout avaler, des insectes aux animaux tels que les ours, en passant par les humanoïdes. Il s’installe souvent à proximité d’une communauté afin de s’assurer une ample réserve de gibier.
A l’âge adulte, il atteint généralement les 2,75 mètres pour un poids de 250 kilos. Sa peau caoutchouteuse est grise, verte et grise ou vert olive comme un tapis de mousse. La masse informe et frétillante qui lui fait office de cheveux est le plus souvent vert foncé ou gris terne. Ses bras et jambes sont longs et disgracieux. Les secondes s’achèvent par des pieds munis de trois orteils, les premiers par de puissantes mains aux griffes redoutables. Malgré leur aspect presque fragile, les trolls sont dotés d’une force stupéfiante, les femelles étant plus fortes encore que les mâle.
Ce monstre se déplace debout, mais voûté. Sa démarche est pataude et, quand il se met à courir, ses longs bras traînent au sol. Toutefois, cela ne l’empêche pas d’être très agile.
Il parle le géant.
Combat. Le troll ne craint pas la mort. Il se rue au combat sans la moindre hésitation, frappant quiconque se dresse en travers de son chemin. Même en face du feu, il tente de contourner l’obstacle pour poursuivre le combat.




Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.