Bestiaire - Monstres Primitifs

Les Monstres primitifs

Bulette

BuletteLa bulette un prédateur terrifiant qui ne vit que pour manger. Redoutée de tous, elle justifie amplement son surnom de « requin terrestre ».
Certains prétendent que ce montre serait issu d’un croisement entre un tatou géant et une tortue monstrueuse, mais c’est de là pure conjoncture. Son corps d’un bleu terne est couvert de plaques et d’écailles dont la couleur varie du gris bleuté au bleu-vert. Ses crocs et ses griffes ont la couleur de l’ivoire ternie, tandis que ses yeux jaunes et cernés de noir s’ornent d’une pupille bleu-vert.
Fort heureusement pour le reste du monde, la bulette est résolument solitaire, et il est extrêmement rare qu’un couple partage un même territoire. Son appétit est tel qu’elle s’octroie généralement un territoire de chasse pouvant dépasser les 75 m². les autres prédateurs préfèrent passer au large, de peur de se faire dévorer, eux aussi. La bulette n’a pas d’antre. Elle va là où sa faim la mène et creuse un terrier sommaire pour dormir.
Perpétuellement affamée, elle avale ses victimes entières, y compris vêtements, armes et armure. Ses sucs gastriques extrêmement corrosifs ont tôt fait de détruire les objets, même s’ils sont métalliques ou magiques. Il lui arrive également de manger des sacs de pièces, sa devise étant « Mange d’abord et réfléchis ensuite ». quand elle a totalement dévasté son territoire, elle va s’installer ailleurs. Elle se désintéresse de la région où elle vit, son unique critère de sélection étant la présence de nourriture à proximité. En conséquence, il lui arrive parfois de s’installer à côté d’une communauté humaine ou halfeline, auquel cas elle terrorise rapidement la population.
Combat. La bulette attaque tout ce qu’elle considère comestible, mais en priorité les proies faciles ou celles qui sont le plus proche d’elle. Les elfes sont les seules créatures qu’elle refuse de manger, et elle n’aime guère le goût de la chair des nains. Lorsqu’elle creuse des galeries sous le sol, elle repère ses proies grâce aux vibrations qu’elles émettent. Quand elle perçoit une mouvement (qu’elle assimile systématiquement à un repas potentiel), elle remonte à la surface et lance aussitôt l(assaut.
Particulièrement stupide, elle est aussi malintentionnée et ignore ce qu’est la peur. Le nombre et la puissance de ses adversaires ne sont pas des facteurs déterminants pour elle.

Ravageur

RavageurBestial et sauvage, le ravageur est un terrible prédateur qui dévaste les contrées reculées.
On pense généralement qu’il est constitué d’os et d’une épaisse couche de muscles qui lui procurent la force et la résistance physique d’un géant. Des rôdeurs en auraient vu déraciner des arbres d’un bon mètre de diamètre avec leurs mâchoires avant de les réduire en copeaux en quelques minutes.
Bien qu’il soit voûté, le ravageur mesure 2,70 mètres pour une largeur d’épaule de 1,30 mètre. Sa peau imberbe est d’un ton gris terne et uniforme. Six petits yeux jaunes percent son front incliné vers l’arrière, et sa large gueule est garnie de nombreuses dents noires.
Ce monstre a pour particularité d’adopter des créatures natives de la même région que lui et de les protéger. Ce comportement inexplicable semble contraire à sa nature sauvage, et pourtant on l’a déjà vu en compagnie de loups, de lions, de chevaux, de licornes, de bêtes éclipsantes, d’ours-hiboux, d’hyppogriffes, et même de groupes d’humanoïdes. Qu’il soit accepté ou non par ses ‘’amis’’, le ravageur reste à proximité afin de les défendre et de leur apporter quotidiennement de la viande. Il ne fait jamais de mal aux êtres qu’il a adoptés, allant même jusqu’à se replier si ces derniers l’attaquent. La plupart des créatures comprennent vite l’avantage qu’elles peuvent retirer d’un tel protecteur, et rares sont celles qui essayent de le chasser.
Combat. Le ravageur attaque toujours pour tuer, soit pour abattre sa proie soit pour éliminer ceux qui l’agressent ou menacent ses amis. Quand il chasse, il lui arrive de se cacher et d’attendre le passage de proies.

Strige

StrigeLa strige est une créature ressemblant à une chauve-souris qui se nourrit du sang des êtres vivants. Seule, elle n’est guère dangereuse pour un groupe d’aventuriers, mais un essaim de striges peut constituer une terrible menace.
Ce monstre semble issu d’un croisement entre une chauve-souris et un moustique géant. Huit pattes articulées s’achevant pas des pinces acérées jaillissent de son petit corps velu et une longue trompe pousse au milieu de sa tête. Sa couleur va du rouille au brun rougeâtre, son ventre étant jaune sale. Rose vif à son extrémité, sa trompe devient de plus en plus terne pour prendre une couleur grise à la base.
La strige fait une trentaine de centimètres de long, pour une envergure de 60 centimètres.
Combat. La strige se pose sur sa proie, trouve un point vulnérable et plante sa trompe dans la chair non protégée.




Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.