Rencontre - Laura

Logo de Lodoss 
Depuis quelques jours déjà, j'avais proposé de reprendre les "Rencontres de Padhiver"... En effet, j'avais déjà sous la main une perle : Laura... Probablement l'une des seules femme (si ce n'est la seule :p) à la fois D.M. et Conceptrice de modules... J'avais au début l'intention de faire mon interview par MSN, comme j'avais pris l'habitude de prendre contact avec elle... Hélas, les ennuis technique n'aidant pas, je lui ai transmis mes questions en bloc sur un fichier et elle y a répondu de même... en bloc... Voici donc une des interviews les plus spontanées que vous verrez jamais :p (et j'ai ben fait car ma connexion a planté deux fois pendant qu'elle répondait à mes questions :rolleyes: )... Malgré la sobriété générale de ses réponses, ne vous y fiez pas... Elle est capable d'un humour dévastateur ;)...

Dacaerin : Bonsoir Laura.

Laura : Bonsoir Dacaerin.

Dacaerin : Tu es donc une des créatrices du module persistant "Les Terres de Lodoss" et DM sur ce même module ? Screenshot de Lodoss

Laura : En effet, je fais partie du monde de Lodoss depuis sa première génération, et j'ai contribué avec les différents DM qui s'y sont succédés à son évolution au cours du temps. Il faut savoir que Lodoss est maintenant un serveur persistant actif depuis plus d'un an et qu'il en est à sa deuxième version.

Dacaerin : Est-ce que tu pourrais te présenter aux joueurs de NWN qui ne te connaissent pas forcément ?

Laura : Bien, je suis une jeune femme de 26 ans, professeur de physique chimie. Je suis immergée dans le monde du jeu de rôle depuis le lycée, et j’ai découvert les jeux de rôles en ligne avec la quatrième prophétie. A la fermeture de ceux-ci j’ai découvert l’embryon des terres de Lodoss et ai décidé de m’y investir non pas en tant que joueuse mais en tant que DM.

Dacaerin : Peux-tu nous faire une description générale du module.

Laura : Les terres de Lodoss est un serveur Neverwinter-Night, tournant avec l’add-on SOU, et classé dans la catégorie des serveurs Role-Play persistants. Basé sur le manga "Les chroniques de la guerre de Lodoss", il en est actuellement à sa deuxième version. La première était calquée sur l'histoire du manga, alors qu'a l'heure actuelle (Lodoss nouvel âge), seules certaines notions y sont encore présentes (entre autre les cités et la religion). Notre module est donc une adaptation du célèbre manga (désolée pour les puristes )

Dacaerin : Ton module est un module "Role-Play"... Que signifie ce terme pour toi ?

Laura : Ce terme signifie surtout pour moi, que les joueurs connectés sur Lodoss ne sont pas la pour faire ce que l’on appelle vulgairement du billoutage, ou bien du diablo. Notre serveur a un background, et chaque personnage joueur doit aussi en posséder un, afin que tout habitant des terres de Lodoss contribuent à faire évoluer son histoire. Le Role-Play signifie pour moi donner la vie, donner une vie à l’avatar que l’on interprète, lui donner une histoire, un bagage, des aptitudes, un métier, une passion, un avenir, tout ce qui caractérise un être à part entière.

Dacaerin : Et comment faites-vous, DM, pour que ce concept soit respecté par l'ensemble des joueurs ?

Laura : Nous avons longuement travaillé et surtout beaucoup évolué et beaucoup appris depuis la première mise en ligne des terres de Lodoss en décembre 2002, et je peux dire qu’aujourd’hui plusieurs « choses » sont mises en œuvres afin que les joueurs respectent le caractère Role-Play du serveur.

Tout d’abord le module est dans la catégorie Role-Play. Cela peut paraître bête à dire mais cela dissuade déjà une bonne majorité des bourrins de base. Screenshot de LodossEnsuite, il est nécessaire pour venir jouer sur Lodoss de fournir un Background. Bien sûr ce n’est pas une obligation, mais le joueur verra rapidement par lui-même que cela devient vite nécessaire et que les DM sont très insistants la dessus. Après toute une « surveillance » des joueurs à été mise en place afin de vérifier la cohérence de leurs alignements, évolutions, multiclassages et prise de classes de prestiges en fonction de leur Background initial. Nous avons en effet des restrictions sur les multiclassages, et chacun d’eux doit-être justifié dans un post explicatif. De même pour la prise de classes de prestiges qui est très réglementée et très surveillée. Nous voulons à tout prix éviter les incohérences Role-Play dans la création d’un personage. Enfin, l’ensemble du jeu est basé sur la démarche personnelle. Les personnages seront ce que le joueur voudra bien se donner la peine de faire. Nous récompensons et favorisons en majorité les démarches personnelles et ne laissons que peu de limites à l’ imagination du joueur (dans la limite du crédible et de l’intégration possible dans le module). Les DMs sont souvent présent et à l’écoute des joueurs pour pouvoir les assister dans leur création d’animation ou de campagnes.

Ensuite, il est nécessaire pour venir jouer sur Lodoss de fournir un Background. Bien sûr ce n’est pas une obligation, mais le joueur verra rapidement par lui-même que cela devient vite nécessaire et que les DM sont très insistants la dessus. Après toute une « surveillance » des joueurs à été mise en place afin de vérifier la cohérence de leurs alignements, évolutions, multiclassages et prise de classes de prestiges en fonction de leur Background initial. Nous avons en effet des restrictions sur les multiclassages, et chacun d’eux doit-être justifié dans un post explicatif. De même pour la prise de classes de prestiges qui est très réglementée et très surveillée. Nous voulons à tout prix éviter les incohérences Role-Play dans la création d’un personage. Enfin, l’ensemble du jeu est basé sur la démarche personnelle. Les personnages seront ce que le joueur voudra bien se donner la peine de faire. Nous récompensons et favorisons en majorité les démarches personnelles et ne laissons que peu de limites à l’ imagination du joueur (dans la limite du crédible et de l’intégration possible dans le module). Les DMs sont souvent présent et à l’écoute des joueurs pour pouvoir les assister dans leur création d’animation ou de campagnes.Ensuite, il est nécessaire pour venir jouer sur Lodoss de fournir un Background. Bien sûr ce n’est pas une obligation, mais le joueur verra rapidement par lui-même que cela devient vite nécessaire et que les DM sont très insistants la dessus. Après toute une « surveillance » des joueurs à été mise en place afin de vérifier la cohérence de leurs alignements, évolutions, multiclassages et prise de classes de prestiges en fonction de leur Background initial. Nous avons en effet des restrictions sur les multiclassages, et chacun d’eux doit-être justifié dans un post explicatif. De même pour la prise de classes de prestiges qui est très réglementée et très surveillée. Nous voulons à tout prix éviter les incohérences Role-Play dans la création d’un personage. Enfin, l’ensemble du jeu est basé sur la démarche personnelle. Les personnages seront ce que le joueur voudra bien se donner la peine de faire. Nous récompensons et favorisons en majorité les démarches personnelles et ne laissons que peu de limites à l’ imagination du joueur (dans la limite du crédible et de l’intégration possible dans le module). Les DMs sont souvent présent et à l’écoute des joueurs pour pouvoir les assister dans leur création d’animation ou de campagnes.Ensuite, il est nécessaire pour venir jouer sur Lodoss de fournir un Background. Bien sûr ce n’est pas une obligation, mais le joueur verra rapidement par lui-même que cela devient vite nécessaire et que les DM sont très insistants la dessus. Après toute une « surveillance » des joueurs à été mise en place afin de vérifier la cohérence de leurs alignements, évolutions, multiclassages et prise de classes de prestiges en fonction de leur Background initial. Nous avons en effet des restrictions sur les multiclassages, et chacun d’eux doit-être justifié dans un post explicatif. De même pour la prise de classes de prestiges qui est très réglementée et très surveillée. Nous voulons à tout prix éviter les incohérences Role-Play dans la création d’un personage. Enfin, l’ensemble du jeu est basé sur la démarche personnelle. Les personnages seront ce que le joueur voudra bien se donner la peine de faire. Nous récompensons et favorisons en majorité les démarches personnelles et ne laissons que peu de limites à l’ imagination du joueur (dans la limite du crédible et de l’intégration possible dans le module). Les DMs sont souvent présent et à l’écoute des joueurs pour pouvoir les assister dans leur création d’animation ou de campagnes.

Dacaerin : Combien de DM êtes vous et effectuez vous des roulements plus ou moins constants entre vous afin de diriger l'univers et ses histoires ?

Screenshot de Lodoss

Laura : Actuellement nous sommes 4 DM connectés tous les soirs et nous n’effectuons pas de roulement. Je dirais plus que chacun d’entre nous possède son caractère spécifique et selon lui, s’attribue une tâche. Mais nous touchons tous un peu à tout. Voila le descriptif que l’on peut faire de nos rôles respectifs :

  • Les DM :
    • Laura : Fondatrice du module. DM en chef et élément fédérateur du groupe. Elle supervise l’ensemble du module. C’est grâce à elle que ce monde est devenu ce qu’il est aujourd’hui. Son rôle en temps que DM est celui de la supervision.
    • Niv le pacificateur : DM. Son rôle consiste à animer le serveur et faire vivre le forum. C’est lui qui apaise la plupart du temps les tensions qui règnent entre les joueurs afin que tous puissent trouver leur plaisir sur le module.
    • Aiolos : DM. Son rôle est celui de la répression et de l’animation. Il est la aussi pour le suivi de l’histoire du module : ce qui a été fait, ce qui peut être fait … Il gère plus ou moins la cohérence de l’histoire du module et des joueurs.
    • Neydre : DM. Son rôle est celui de l’animation et de la surveillance des backgroud, multiclassages, langages, classes de prestiges et métiers des joueurs.
  • Les mappeurs : Le module n’est pas réalisé par exclusivité. Actuellement, les 4 DMs et Deluthien s’occupent des modifications majeures apportées sur les cartes. Cependant, il est à noté que les joueurs ont eux même participé à la création de certaines zones suite à leur rp (exemple du bosquet Crystanien ou de la cité de Valis)

Dacaerin : Pourrais-tu nous parler de l'univers des "Terres de Lodoss", de son histoire... Screenshot de Lodoss

Laura : La première version des terres de Lodoss qui prît fin en juin 2003 était basée sur la guerre entre les trois Déesses majeures de Lodoss : Marfa (Déesse de la lumière et du bien), Gaia (Déesse de l’équilibre et protectrice de la forêt) et Kardis ( Déesse de la haine et du chaos). Cet univers manichéen et très confiné n’était pas très gérable du fait qu’une guerre ouverte sur un serveur de 25 personnes tournait rapidement à l’extermination d’une ou l’autre des villes. Aujourd’hui les terres de Lodoss ont évoluées et nous jouons la suite de cette guerre, quelques siècles plus tard. Tous les anciens combattants sont morts ainsi que les anciens Seigneurs comme Beld ou Fawn. Il y a eu création d’une capitale : Kannon, jouant le rôle de ville fédératrice. Le RoI Kan à ouvert les terres de Lodoss aux habitants afin que ceux-ci peuplent les anciennes villes et les dirigent eux-mêmes. Toutes les villes des terres de Lodoss ne sont pas actuellement déclarées Terres Royales et certains dissidents ou rebelles à l’autorité s’y cachent et en font leurs repères. Nous tablons donc plus sur un univers régit par des principes politiques et des guerres sournoises entre dirigeants de ville que sur une guerre ouverte. Toutes les religions sont acceptées sur les Terres Royales et les dirigeants sont polythéistes. Ils ont la conviction qu’en respectant les trois Déesses, ils éviteront alors le chaos dans lequel avait sombré l’ancien Monde. Nous avons un conseil des Régents et donc aussi un conseil des Prêtres. Les affrontements ne sont donc pas directs, mais des querelles intestines et des luttes de pouvoir jalonnent et alimentent nombre d’animations. Enfin, les habitants de Lodoss assistent régulièrement à l’apparition des Oracles. Les Oracles sont des entités au-dessus des Dieux, jouant avec le destin des êtres, les manipulant entre eux afin de maintenir l’équilibre sur les Terres de Lodoss.

Dacaerin : Utilisez-vous des hak-packs ou des scripts particuliers ? Screenshot de Lodoss

Laura : Nous utilisons en effet plusieurs hak-packs regroupés sur un même fichier compressé et accessible dans la section téléchargement du site. En voici le détail : Un hak-pack de vêtement permettant la création d’un panel de vêtements et armures plus vaste et surtout plus esthétiques. Un hak-pack de tilset regroupant le relief sur les collines, un village hobbit. Un hak-pack de plaçables permettant une décoration plus riche et plus de réalisme. Nous utilisons beaucoup de scripts donnant une spécificité au module : Le système de repos est régit par un script simple. Pour se reposer, le joueur pourra dans certaines zones utiliser un silex à feu sur un morceau de bois, et donc créer un feu de camp. Le repos est payant dans les auberges ou dans les temples. Les passages de niveaux charnières (5/10/15/20) sont régulés, et seul l’obtention d’un objet particulier pourra débloquer le passage au niveau supérieur. Chaque objet est obtenu via une quête scriptée mais pas forcément automatique et accessible à tous. Nous utilisons le SPCD, système permanent de gestion des coffres et demeures. Des maisons sont en ventes dans certaines villes, et le tout est géré de manière permanente. Nous utilisons aussi depuis peu le SOC, système original de construction, qui est en fait un système d’artisanat amélioré et entièrement gérable depuis un site php. Nous disposons aussi d’une banque permanente, grâce à laquelle les joueurs pourront mettre leurs économies à l’abris. Enfin nous avons un système de langage sur Lodoss. Il existe différentes langues parlées, symbolisées dans l’inventaire des joueurs par un petit objet. Lorsque les joueurs activent cet objet, leurs propos sont automatiquement retranscrits dans la langue sélectionnée. Seules les personnes parlant cette langue seront donc aptes à comprendre leur interlocuteur. Nous avons une dizaine de langues parlées sur Lodoss, et biensur nous demandons une justification Role-Play pour attribuer les langages. Note de Dacaerin : Le module a été mis à jour avec le C.E.P. (Community Expansion Pack) depuis l'interview... Screenshot de Lodoss

Dacaerin : Je sais qu'il y a quelques restrictions pour passer certains niveaux, pourrait-tu nous en expliquer le concept ?

Laura : En effet, dans le but d’éviter les montées trop rapides au niveau 20, mais aussi de favoriser les joueurs Role-Play par rapport aux autres nous avons mis en place un système de restriction aux passages de certains niveaux. Au niveau 4 le joueur devra donc accomplir la quête du silex à feu permettant de passer au niveau 5. Cette quête est libre d’accès à tous les joueurs. Au niveau 9 le joueur devra accomplir la quête de la pierre de rappel, permettant de passer au niveau 10. Cette quête est libre d’accès à tous les joueurs. Au niveau 14 le joueur devra accomplir la quête du parchemin supérieur permettant de passer au niveau 15. Mais cette quête n’est pas automatique, et est accordée par les DM. Les conditions sont simples : le joueur devra avoir correctement étoffé son personnage, avoir créé des animations autour de son personnage, et s’être investi dans le Role-Play du serveur. Au niveau 19 le joueur devra accomplir la quête du parchemin divin permettant de passer au niveau 20. Cette quête n’est pas automatique, et est accordée par les DM. Les conditions sont plus draconiennes, seuls les joueurs investis dans l’évolution de l’histoire du serveur aurons accès à cette quête. Exemple : Les régents des villes royales. En résumé, un joueur ne participant pas à la vie des terres de Lodoss ne dépassera jamais le niveau 14, et c’est déjà arrivé.

Dacaerin : Sur quel type de serveur êtes vous hébergé et comment est-il financé ?

Laura : Nous sommes hébergés gratuitement chez un ami à moi : Kathryl (Merci, car sans lui, Lodoss ne vivrait pas). Toute la partie hardware et technique repose sur lui. C’est grâce à lui que le module peut héberger 64 joueurs sans trop de lag. Il a mis à notre disposition un Celeron 1.7Ghz avec 1Go de Ram monté sous linux. Le débit est de 12.5 Mbps

Dacaerin : Pensez vous passer à HotU et, si oui, quand ?

Laura : Oui nous pensons passer à HotU, mais pas avant la fin avril pour les joueurs. En effet l’ajout de cet add-on nécessitera pour les concepteurs une ré-évaluation des monstres, des map, des objets et des quêtes, car je le rappelle HotU permettra la monté des joueurs jusqu’au niveau 40. Ce qui est pour les joueurs un plaisir, est en général pour les DM une boulot monstrueux ^^

Note de Dacaerin : Le module a été bien mis à jour avec l'expansion Hordes of the Underdark depuis l'interview...

Dacaerin : Comment les joueurs potentiels peuvent ils se tenir au courant de l'évolution du module ?

Laura : Tout simplement en allant régulièrement sur notre portail : http://www.concept-lodoss.com Ce portail regroupe une section News, Téléchargement, un journal de Lodoss (Ici Lodoss) rédigé par un journaliste très professionnel et qui adore les potins ^^ et enfin un forum. Le forum est très fréquenté et permet aux joueurs de suivre l’évolution et les différentes histoires se déroulant sur le module. En effet nous avons une section Role-Play très suivie, mais aussi des forums pour la Garde Royale, et pour chaque ville. Tout évenement important y est donc consigné. Les joueurs potentiels trouveront aussi sur le forum tout ce qu’il faut savoir (règles, chartres, etc) afin de jouer de manière optimale sur les terres de Lodoss.

Screenshot de Lodoss RETOUR

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.