Rencontres - Loeki et Juhani

Bonjour, aujourd'hui c'est à mon tour de vous présenter cette interview :).

Je n'ai pas encore l'expérience de mes collègues mais tout s'est bien déroulé :)

Loeki et Juhani sont respectivement le scripteur / concepteur et le Maître du Donjon du module Les Vestiges d'Holmgard.

Je vous laisse découvrir leur travail.

Bonne lecture.

Chandler : Je voulais vous souhaiter la bienvenue dans les Rencontres de Padhiver et vous remercier d'accepter cette interview.

Juhani : C'est mignon tout plein de ta part.

Loeki : Merci.

Chandler : Pourriez-vous vous présenter brièvement et nous expliquer comment vous avez connu NWN ?

Juhani : honneur au patron ===>> Loeki

Loeki : Brièvement, je suis étudiant montpelliérain. J'ai découvert NWN assez bêtement en fait, grâce un ami.

Juhani : Stéphane, 31 ans, rôliste depuis mes neufs ans (D&D version anglaise, la toute première avec la couverture rouge et les dés bleu ciel). Rôliste par intermittence. En fait ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de jeu de rôle du fait de ma vie professionnelle (la vie étant ce qu'elle est on perd rapidement son réseau de connaissances du lycée ou de la fac). Bref j'ai entendu parler de NWN avant sa sortie et l'idée de créer des mondes, de pouvoir être maître du jeu ou de jouer des personnages en interactivité me semblait intéressante. Comme je n'ai plus de potes rôlistes dans mon carnet d'adresse, ça me permettait de me replonger un peu dans le milieu et de voir si j'étais toujours dans le coup.

Chandler : Pouvez-vous nous présenter Holmgard ?

Juhani : Holmgard est une île issue de l'imagination de Loeki mais qui se situerait dans les RO.

Loeki : Plus précisément dans l'Ouest du Toril, une île quelque part vers les Terra Incognita.

Juhani: On est en serveur vault, début au level1+1 (je crois), les récompenses sont autant de l?XP que des points de R.P..

Loeki : Les persos débutent au niveau 2

Juhani : Apres le niveau 10, les niveaux sont donnés par R.P. pur (je crois)

Loeki : Les items ne dépassent pas +3

Juhani: On alterne R.P. social, R.P. forum, R.P. module, campagnes, animations ponctuelles et quelques grandes batailles rangées.

Chandler: Loeki, tu peux nous faire rapidement l'histoire d'Holmgard ?

Loeki: Tout commença au premier âge et l'exile des hommes sur l'Ile de Holmgard, deux royaumes se fondaient et une guerre éclate plusieurs année plus tard. C'est tellement long que j'ai du mal a tout résumer.

Juhani : Holmgard a connu trois âges, ça, c'est pour le premier âge, pour le second. Et le troisième et bien on est en train de le faire. Il y a tellement de rebondissements.

Loeki : L'histoire est faite par les joueurs ^^

Chandler : Que pourriez-vous dire pour donner envie aux joueurs de venir sur les Vestiges d'Holmgard ?

Loeki : Je ne pense pas qu'il y ait de phrase miracle, tout ce que je puis en dire, c'est que j'ai créé Holmgard dans l'idée d'y créer un esprit de convivialité et de communauté. Holmgard est un module qui a bien sur été créé par moi a la base, mais qui est aujourd'hui ce qu'il est grâce aux joueurs, donc je pense que ce qu'on peut dire c'est que si l'envie de vous investir vraiment dans un personnage et essayer de revivre au travers de ce jeu un semblant de Jeu de Rôle sur table, alors c'est ici. C'est pas forcement évidant de donner envie aux gens car tous ne recherchent pas la même chose sur NWN

Juhani : C'est sûr.

Chandler : Pour toi, c'est cette convivialité entre joueurs, et le M.D., qui différencie Holmgard des autres modules ?

Loeki : Elle ne la différencie pas forcement des autres modules, on retrouve sur beaucoup de module une complicité entre les joueurs et Md, c'est un point certes. Les modules se ressemblent pour beaucoup sur ce point. L'idée d'Holmgard c'est d'avoir un personnage de départ qui puisse devenir quelqu'un au fil de ses actes et faire ainsi évoluer le monde dans lequel on joue

Juhani : Je suis assez d'accord. En complément de cela il y a une réelle interaction entre joueurs et M.D., ce qui fait que chaque action peut entraîner une modification sensible de la conjoncture politique sur le module. Je suis souvent à l'affût des réactions inattendues des joueurs... parfois ça donne des idées de campagne... c'est gratifiant, j'espère, pour le joueur de voir qu'un de ses actes peut créer toute une suite d'aventures, j'espère que ça leur plait.

Chandler : Comment sont gérées les Classes de prestiges et y a-t-il des restrictions, de niveau par exemple ?

Loeki : Il n'y a pas de restrictions pour les classes de prestige, pour le moment, les joueurs sont libres sur ce point. Si elles sont choisies pour des raisons "R.P.", je n'ai pas de raison de les interdire

Chandler : Juhani, tu es très présent en tant que MD sur le module, comment conçois-tu ton rôle de MD ?

Juhani : Et bien je pense qu'un bon M.D. doit d'abord et avant tout visiter le module sur lequel il officie de fond en comble pour avoir des idées, bien connaître le background. C?est un minimum. Ensuite, il doit côtoyer les autres joueurs et voir un peu à qui il a affaire. Après, c'est à lui de faire que les deux coïncident et donnent quelque chose d'intéressant pour tout le monde... Un bon M.D. est un M.D. qui arrive à ce que chaque joueur ait l'impression de faire partie de l'aventure de façon active. Je ne suis pas M.D. en permanence sur Holmgard. Je ne fais pas des campagnes en permanence. J'alterne les petites animations, le R.P. purement social quand je viens avec mon joueur. Et les grandes campagnes à épisodes. Comme je l'ai dit, il faut s'adapter à la demande.

Chandler : Quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui souhaitent se lancer comme M.D. ?

Juhani : Respectez vos joueurs et le concepteur du module sur lequel vous jouez. Alternez les genres, laissez aussi les joueurs improviser de temps en temps. Un fait inattendu peut être le début d'une campagne improvisée hallucinante. Quand vous avez une idée en tête, préparez la bien sur le module en interaction avec les concepteurs, donnez des fausses pistes, faites douter. Bref, c'est très psychologique tout ça.

Chandler : Tu dis qu'un fait inattendu peut-être le début d'une campagne hallucinante, comment vois-tu ces campagnes ?

Juhani : Et bien elles doivent être en adéquation avec le contenu du module. S?inspirer des zones, et surtout de la conjoncture du module (politique, religieuse, économique ou militaire). Plonger les personnages, les immerger. Les campagnes sont des R.P. modules à épisodes. On se donne un rendez-vous pour jouer (pour avoir un maximum de monde concerné). On part avec quelques idées et après, ça peut évoluer mais il faut avoir un fil conducteur et puis on fait le résumé de l'épisode sur forum. On peut éventuellement compléter par un peu de R.P. forum. Il faut faire des séances de rattrapage pour les absents, leur faire faire des choses complémentaires pour pouvoir bien les insérer dans l'histoire a un moment ou un autre.

Chandler : Les campagnes demandent du temps de préparation, comment ça se passe avec Loeki, qui est le scripteur/concepteur du module ?

Juhani : faudrait lui demander hé hé.

Loeki : C'est très simple, soit par la section du forum destiné a cet effet, soit par message privé, selon les besoins de la campagne, j'ajoute dans les plus brefs délais les besoins pour pouvoir continuer.

Chandler : Loeki, tu es à la fois scripteur et joueur, ce n'est pas trop difficile de gérer ces deux aspects ?

Juhani : Tu oublies le builder lol.

Loeki : La conception du module me prend énormément de temps, me laissant plus beaucoup de temps pour jouer. Le fait d'être concepteur enlève un petit peu du charme au module. C'est pourquoi je ne participe pas (Ou vraiment si il n'y a pas d'autre possibilité) aux campagnes en tant que MD mais en tant que joueur.

Juhani : Il faut bien qu'il se détende, il a le droit de s'amuser.

Loeki : Je ne pense pas qu'on puisse relier les deux sans se lasser au bout d'un moment.

Chandler : C'est vrai qu'au bout d'un moment, il doit y avoir une certaine lassitude qui s'installe.

Juhani : C'est pareil pour le M.D.. Parfois j'ai besoin de jouer un de mes persos... Dans ces périodes, je laisse 'infuser' le R.P. entre les joueurs pour voir si y'a pas une idée qui traîne qu'on pourrait utiliser et ça me détend.

Loeki : C'est peut-être aussi un avantage, si la lassitude s'installe, il me reste d'autres choses à faire.

Chandler : Loeki, tu as fait un gros travail au niveau des scripts, tu utilises des scripts propres à Holmgard ?

Loeki : Qu'entends-tu par "Propres à Holmgard" ?

Chandler : Des scripts que tu aurais créé pour le module.

Loeki : J'en ai créé un grand nombre, mais tous ne sont pas de ma conception.

Chandler : On a eu droit à deux extensions depuis la sortie de NWN, quels ont été, pour vous, les apports de SoU et HotU ?

Loeki : Je vais donner mon avis personnel, en ce qui concerne SoU, pour moi il n'a pas apportait grand chose au NWN que j'attendais, quelque plaçeables, des classes de prestiges, rien de bien folichon. En revanche, HotU a vraiment apporté un plus d'un point de vu graphique à NWN.

Juhani : Je ne suis pas créateur de zones mais je pense que l'apport principal vient davantage du Neverwinter Night Vault et de la communauté. SoU a apporté une bonne classe de prestige d'archers.

Chandler : Que veux-tu dire du point de vue graphique ?

Loeki : Tout d?abord un ajout au niveau du ciel, qui manquait à NWN, une possibilité de repousser le brouillard, qui donne un aspect plus étendu aux zones, des robes, des petits détails mais qui ont leur importance.

Chandler : Juhani, tu dis que l'apport principal vient du vault et de la communauté, que penses-tu du projet du CEP (qui vient d'être mis à jour) ?

Juhani : Et bien j'avais placé de grands espoirs dans le CEP. Mais ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Mieux vaut avoir un bon hak compileur et faire son truc perso soi même. Rien ne remplace un bon hak-pak combo perso, mais là, c'est le rayon de Loeki

Chandler : Loeki, tu es du même avis ?

Loeki : Et bien comme Juhani, j'avais bon espoir concernant le CEP, avec toutes les critiques que j'avais lues, je m'étais d'ailleurs empressé de le télécharger le jour de sa sortie, mais j'avoue avoir été déçu, non pas par mauvaise qualité, je trouve le CEP très complet, justement trop complet, le CEP apporte beaucoup de choses qui ne n'auraient pas été utiles sur Holmgard. Comme le dit Juhani, rien ne vaut un bon hak-pak, compilé avec les besoins du module. Maintenant le CEP n'est pas une mauvaise chose, mais pas pour moi.

Chandler : Comment voyez-vous la communauté NWN ?

Loeki : Francophone ? Ou internationalle ?

Chandler : Francophone !

Loeki : Lorsqu'on parcourt GameSpy, on se rend compte que la communauté francophone est très éclatée, dispersée, on retrouve une multitude de module portant le préfixe [Fr] et peu d'entre eux parviennent à se faire connaître et décoller.

Juhani : Je pense que la communauté française est assez active. Beaucoup, beaucoup de modules. Compare ça avec les autres nationalités. On n'est pas si nuls.

Chandler : Comment voyez-vous l'avenir de NWN ?

Loeki : Je l'espère long.

Juhani : Tant que le jeu en ligne sera gratuit, les modules évolueront et prospèreront.

Chandler : Pour ceux qui désirent rejoindre le module, que doivent-il faire ?

Juhani : Prier. Je leur conseille de visiter le forum, lire les sujets R.P., penser à un background, le poster et venir zieuter le module.

Loeki : Le module se trouve dans la section "Persistant (Rôle)" de GameSpy à l'adresse IP : 82.224.138.138:5121. Cinq hak-hak sont nécessaires et sont téléchargeables sur le site .

Juhani : Ceci dit, j'espère qu'on ne va pas assister à un ras de marée, hein, parce que je préfère gérer une petite communauté fidèle qu'un joyeux bordel incontrôlable.

Loeki : Préparer un personnage construit et s'y investir.

Juhani : Amateurs de XP pur et de joueur contre joueur, passez votre chemin hein, c'est pas le but du module.

Chandler : Merci d'avoir accepter cette interview !

Loeki : Merci à toi.



Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.