Guide du Joueur - Les races - Les demi-elfes

‘Lors de plusieurs mission, une Ménestrelle hybride s’est fait passer pour une elfe de pure souche. Elle est très convaincante et pleine de ressource…Si elle n’est qu’à demi-elfique, elle a prouvé sa détermination à tout entreprendre dans l’intérêt des elfes. C’est sa façon de faire sien un héritage qu’on prétendait lui refuser.’
Laeral Maindargent à propos de Arilyn Lamelune (Elaine Cunningham, Les larmes d’acier)

LES DEMI-ELFES

Il arrive qu'elfes et humains se marient, les premiers étant attirés par la vitalité des seconds et les seconds par la grâce des premiers. Ces unions s'achèvent prématurément du point de vue des elfes, qui vivent bien plus longtemps que les humains, mais elles perdurent à travers des enfants métis: les demi-elfes.
L'existence de ces derniers n'est pas toujours facile. Lorsqu'ils sont élevés par les elfes, ils grandissent avec une rapidité stupéfiante, devenant adultes en une vingtaine d'années, ce qui ne leur laisse pas le temps d'apprendre la complexité de la grammaire elfique, sans parler de la culture et de l'expression artistique. Ils se retrouvent bien vite séparés de leurs amis d'enfance, même si les elfes continuent de les considérer comme des enfants lorsqu'ils ont atteint l'âge adulte. Il n'est pas rare qu'ils finissent par quitter leur univers natal pour aller vivre chez les humains. À l'inverse, s'ils sont élevés chez les humains, les demi-elfes grandissent moins rapidement que les enfants de leur âge. Ils sont plus distants, plus sensibles et moins ambitieux que les humains. Certains tentent tout de même de s’intégrer à la société humaine, tandis que d'autres préfèrent trouver leur identité dans l'acceptation de leurs différences. La plupart finissent par résider chez les humains, même s'ils se considèrent parfois comme des étrangers toute leur vie durant.

Personnalité. La plupart des demi-elfes montrent la curiosité, les facultés d'invention et l'ambition de leur parent humain, ainsi que le raffinement, l'amour de la nature et les goûts artistiques de leur parent elfe.

Description. Pour les humains, les demi-elfes ressemblent à des elfes, alors que pour ces derniers, ils ressemblent à des humains (les elfes les appellent d'ailleurs «demi-humains»). Ils mesurent de 1 mètre 50 à un peu moins de 1 mètre 80 et leur poids est normalement compris entre 45 et 90 kilos. Les hommes sont plus grands et plus lourds que les femmes, mais la différence est moins prononcée que chez les humains. Les demi-elfes drows ont la peau mate, les cheveux argentés ou blancs, et des yeux de couleurs humaines. Les demi-elfes de la lune ont la peau pâle et des nuances de bleu autour des oreilles et du menton. Les demi-elfes des mers affichent une couleur de peau mélangeant celle de leur père et celle de leur mère. Les demi-elfes du soleil ont une peau couleur de bronze. Les demi-elfes sauvages ont une peau brun clair. Enfin, les demi-elfes des bois ont une peau cuivrée teintée de vert. Ils sont adultes à 20 ans et peuvent vivre plus de 180 ans. La plupart des demi-elfes sont nés de l'union d'un humain et d'une elfe, ou inversement, mais il arrive également que certains aient deux parents demi-elfes. Ces individus de « seconde génération » ont parfois des yeux de couleur différente, même si le vert prédomine toujours.

Relations avec les autres races. Les demi-elfes s'entendent bien avec les humains et les elfes, mais aussi avec les nains, les gnomes et les halfelins. Ils possèdent la grâce des elfes sans leur air hautain, et l'énergie des humains sans leur comportement rustre. Ils font d'excellents ambassadeurs ou intermédiaires (sauf entre elfes et humains, car chaque camp soupçonne alors les demi-elfes de favoriser la partie adverse). Les humains nourrissent toutefois des soupçons à l'égard des demi-elfes dans les régions où les relations sont tendues avec les elfes.
Certains demi-elfes sont particulièrement agressifs à l'égard des demi-orques. Penser qu'ils ont en commun des ancêtres humains les met peut-être mal à l'aise.

Alignement. Les demi-elfes affichent souvent les tendances chaotiques de leurs ancêtres elfes, mais leurs gènes humains ne les prédisposent pas en faveur du Bien ou du Mal. Tout comme les elfes, ils accordent une grande importance à la liberté individuelle et à l'expression artistique. Ils acceptent mal l'autorité et n'aiment pas davantage qu'on leur demande de diriger. Ils détestent qu'on leur impose des règles et se montrent parfois incontrôlables ou du moins imprévisibles.

Religion. Les demi-elfes élevés chez les elfes vénèrent le panthéon elfique, et plus particulièrement Corellon Larethian. Ceux qui ont grandi chez les humains prient un des dieux des panthéons humains.

Caractéristique technique

  • Ajustements raciaux : aucun.
  • Classe de prédilection : aucune, la plus haute classe d’un demi-elfe multiclassé n’est pas prise en compte lorsqu’il s’agit de déterminé s’il subit un malus de PX.
  • Taille : M
  • Immunité contre le sommeil : Les elfes sont immunisés contre les sorts de type sommeil.
  • Résistance aux enchantements : bonus racial de +2 aux jets de sauvegarde contre les sorts affectant l’esprit.
  • Compétence de prédilection (détection) : bonus racial de +1 aux jets de détection.
  • Compétence de prédilection (fouille) : bonus racial de +1 aux jets de fouille.
  • Compétence de prédilection (perception auditive) : bonus racial de +1 aux jets de perception auditive.
  • Vision nocturne : elle leur permet de voir mieux que la normale dans le noir.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.