Guide du Joueur - Classe - Roublard

‘D’un geste preste, le voleur de l’ombre escamota la bourse du marchand qui passait à coté de lui’

iconeLE ROUBLARD

Cette roublarde s'apprête à commettre un forfait. (Image de Fröhnir)

A Faerûn, les roublards sont aussi souvent diplomates que voleur, dis­tinction que ne font généralement plus ceux qui ne tirent rien d'une négo­ciation. Les roublards sont partout mais ne constituent donc pas toujours des voleurs aux yeux des populations. Selon leurs compétences et penchants, les roublards sont des chasseurs de trésors, des profanateurs de sépultures, des espions, des chasseurs de primes, des éclaireurs ou - le plus souvent – des aventuriers.
Bien que tous les roublards ne soient pas des voleurs, nombre d'entre eux en sont néanmoins. A Faerûn, les guildes de voleurs sont monnaie couran­te. Certaines, comme les Voleurs de l'ombre d'Amn ou les Masques de la nuit de Port-Ponant, sont assez puissantes pour donner des ordres à des rois et seigneurs, et, suffisamment déterminées pour imposer leurs décisions via intimidation, terreur, voire meurtre. La plupart des guildes ont une espé­rance de vie bien courte. Il s'agit donc habituellement d'organisations appa­raissant dans une ville précise ou sur un axe commercial important, créa­tion d'un leader charismatique ou puissant capable d'assurer la cohésion d'une telle guilde.

Aventure. Quand les roublards partent à l'aventure, c'est avec la même motivation qui marque tous leurs actes: prendre tout ce qui peut leur tomber entre les mains. La plupart chassent les trésors, mais quelques-uns se contentent de l'expérience. Certains souhaitent devenir célèbres par leurs nobles actes, d'autres par leur bassesse et leur vilenie. Et beaucoup adorent relever les défis. Pour eux, la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue sans pièges ou systèmes d'alarme à désamorcer.

Profil. Les roublards ont des talents extrêmement variés. Même s'ils sont plus faibles que la majorité des autres classes au combat, ils connaissent les points faibles de leurs adversaires, et leurs attaques sournoises peuvent causer d'importants dégâts.
Ils sont dotés d'un sixième sens pour ce qui est d'échapper au danger. En acquérant de l'expérience, ils apprennent à développer l'art du dépla­cement furtif, de l'esquive et de l'attaque sournoise. De plus, même s'ils ne sont pas capables de faire directement usage de magie, ils peuvent imiter les lanceurs de sorts, ce qui leur permet d'utiliser parchemins, baguettes et autres objets magiques auxquels ils ne devraient norma­lement pas avoir accès.

Alignement. Les roublards n'ont pas d'idéaux; ce sont des opportu­nistes qui vont là où les occasions sont les plus intéressantes. Ils sont plus souvent chaotiques que loyaux, mais leur grande diversité fait que l'on peut en trouver de n'importe quel alignement.

Antécédents. Une partie des roublards sont officiellement introduits au sein de la guilde de voleurs locale, mais la majorité d'entre eux sont des autodidactes ou ont appris tout ce qu'ils savent d'un mentor indépendant. Les roublards expérimentés ont bien souvent besoin d'un assistant pour surveiller leurs arrières, favoriser leur fuite et les prévenir en cas de danger. Au bout d'un temps, l'assistant finit toujours par se mettre à son compte, soit en trahissant son maître, soit parce que ce dernier se retrouve sous les verrous.
Les roublards ne se considèrent pas comme confrères, sauf s'ils font partie de la même guilde ou s'ils ont reçu l'instruction du même mentor. En fait, ils font encore moins confiance aux autres roublards qu'au reste de leur groupe. Il faut dire qu'ils savent à quoi s'en tenir à leur sujet.

Relation avec les autres classes. Les roublards adorent et détestent en même temps faire équipe avec des aventuriers venus d'autres horizons. D'un côté, ils apprécient particulièrement d'être protégés derrière les guerriers ou les magiciens, mais il y a des moments où ils aimeraient que tout le monde soit aussi discret et patient qu'eux. Ils se méfient également de ceux qui ont de grands principes, comme les paladins. En telle compagnie, les roublards ont tendance à se montrer le plus utile possible ou à rester prudemment à l'écart.

Un voleur de la nuit prend un garde en embuscade dans une ruelle sombre. (Image de TyKeM)

Caractéristiques techniques

  • Caractéristiques : La Dextérité affecte la plupart des compétences du roublard et lui confère une protection dont il a bien besoin en raison de son armure légère. L’Intelligence et la Sagesse sont également cruciales pour de nombreuses compétences. Une valeur d'Intelligence élevée a pour second avantage de lui offrir plus de points de compétence, que le personnage pourra utiliser pour diversifier ses talents.
  • Dé de vie : d6
  • Armes et armures : arbalète légère, arbalète lourde, arc court, bâton, dague, dard, épée courte, gourdin, masse d’armes, morgenstern et rapière, toutes les armures légères, pas de bouclier.
  • Compétences : Acrobatie, Bluff, Crochetage, Déplacement silencieux, Désamorçage de pièges, Détection, Estimation, Fabrication d'arme, Fabrication d'armure, Fabrication de pièges, Fouille, Intimidation, Parade, Perception auditive, Persuasion, Pose de pièges, Premiers secours, Savoir, Utilisation des objets magiques et Vol à la tire.
  • Points de compétences : 8 + modificateur d’Int.
  • Attaque sournoise : chaque fois que le personnage réussit une attaque contre un adversaire pris au dépourvu ou qui ne peut pas le voir (si le roublard est furtif ou invisible) ou qui combat un autre personnage, l’attaque du roublard inflige des dégâts supplémentaires. Ces dégâts supplémentaires ne sont pas multipliés en cas de coups critiques. Les morts-vivants, les créatures artificielles et toute les créatures immunisées contre les coups critiques sont aussi immunisés contre les attaques sournoises. AU niveau 1, les dégâts additionnels sont de +1d6, et augmente de 1d6 tous les deux niveaux de roublard supplémentaires.
  • Esquive instinctive : Au niveau 3, Esquive instinctive I, le personnage conserve son bonus de Dextérité à la CA, même s’il est pris au dépourvu. Au niveau 6, Esquive instinctive II, le personnage reçoit un bonus de +1 au jet de Réflexes effectués pour éviter les pièges. Au niveau 11, Esquive instinctive III, le personnage reçoit un bonus de +2 au jet de Réflexes effectués pour éviter les pièges. Au niveau 14, Esquive instinctive IV, le personnage reçoit un bonus de +3 au jet de Réflexes effectués pour éviter les pièges. Au niveau 17, Esquive instinctive V, le personnage reçoit un bonus de +4 au jet de Réflexes effectués pour éviter les pièges. Au niveau 20, Esquive instinctive VI, le personnage reçoit un bonus de +5 au jet de Réflexes effectués pour éviter les pièges.
  • Esquive totale : les roublards peuvent échapper à des situations potentiellement mortelles. Gagné au niveau 2, s’il réussit son jet de Réflexes contre une attaque dont les dégâts sont normalement réduits de moitié en cas de jet de réflexes réussi, le roublard ne subit aucun dégât.
  • Pouvoir spécial : les roublards doivent choisir un dons parmi la liste suivante : Attaque handicapante, toutes les attaques sournoises réussies font perdre temporairement 2 points de Force à la victime ; Esprit fuyant, si le personnage rate son jet de sauvegarde contre une attaque mentale, il a automatiquement droit à une deuxième chance ; Esquive surnaturelle, s’il réussit son jet de Réflexes contre une attaque dont les dégâts sont normalement réduits de moitié en cas de jet de réflexes réussi, le roublard ne subit aucun dégât. S’il le rate, il subit que la moitié des dégâts ; Maîtrise des compétences, le personnage peut faire 20, pour utiliser ses compétences Crochetage, Désamorçage de pièges ou de Pose de pièges, même en situation de combat ; Opportuniste, le personnage bénéficie d’un bonus de +4 au jet d’attaque quand il effectue une attaque d’opportunité ; Roulé-boulé, lorsque le personnage reçoit un coup mortel (qui fait tombé les PV à 0 ou moins), il a le droit à un jet de Réflexes assorti d’un DD égal aux dégâts infligés par le coup, en cas de succès, les dégâts infligés par le coup sont réduit de moitié (à noté que cela peut tout de même tuer le PJ) , un personnage pris au dépourvu n’as pas la possibilité d’utiliser ce pouvoir.
NiveauBonus de Base à l'AttaqueJdSAptitudes de classe
Réf.Vig.Vol.
01+0+2+0+0Attaque sournoise (+1d6)
02+1+3+0+0Esquive totale
03+2+3+1+1Attaque sournoise (+2d6)
Esquive instinctive I
04+3+4+1+1 
05+3+4+1+1Attaque sournoise (+3d6)
06+4+5+2+2Esquive instinctive II
07+5+5+2+2Attaque sournoise (+4d6)
08+6/+1+6+2+2 
09+6/+1+6+3+3Attaque sournoise (+5d6)
10+7/+2+7+3+3Pouvoir spécial
11+8/+3+7+3+3Attaque sournoise (+6d6)
Esquive instinctive III
12+9/+4+8+4+4 
13+9/+4+8+4+4Attaque sournoise (+7d6)
Pouvoir spécial
14+10/+5+9+4+4Esquive instinctive IV
15+11/+6/+1+9+5+5Attaque sournoise (+8d6)
16+12/+7/+2+10+5+5Pouvoir spécial
17+12/+7/+2+10+5+5Attaque sournoise (+9d6)
Esquive instinctive V
18+13/+8/+3+11+6+6 
19+14/+9/+4+11+6+6Attaque sournoise (+10d6)
Pouvoir spécial
20+15/+10/+5+12+6+6Esquive instinctive VI

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.