Rencontre - Miriandel

Et voilà, une semaine après le premier opus, moi, Sylfaën, je vous offre le second épisode des Rencontres de Padhiver ! Aujourd'hui, c'est Miriandel, alias Tonton, concepteur du module persistant Althea. J'avais un peule tracà l'idée de faire cette interview, surtout que le salon IRC sur lequel nous nous sommes rencontrés était occupé par d'autres personnes, mêmes s'ils se sont tut durant l'interview. Mais malgré tout, il n'y eut aucun problème, et je m'en suis sorti sans blessures graves. A présent, je vous laisse lire cette rencontre !
logo

L'interview

Miriandel B O N J O U R! :p

Sylfaën Bonjour Miriandel

Miriandel * Regarde autour de lui. * Aahhhh oui !

Sylfaën Bon, pour commencer cette interview, j'aimerais que tu me parle un peu de toi, comment as tu connu NWN ? Ou le jdr ?

Miriandel On va faire vite, parce que c'est loin tout ça...

Sylfaën Je t'écoute ;)

Miriandel Le JdR en 1984 avec "das schwarze Auge" ("L'oeil noir" en français, mais j'habitais en allemagne...), puis plus tard AD&D d'où je suis plus jamais parti. NWN dès la sortie, je l'attendais depuis un bail pour faire de l'animation online.
Ah oui, important: Longs séjours sur Ultima Online, Asheron's Call ou Anarchy Online, d'où l'envie de concilier le jdr papier avec le net.

Sylfaën Bien, mais toi à part un pseudo tu es qui ? En gros.

Miriandel Un vieux schnock de 42 balais, chef de projet informaticien, bientôt papa d'un petit garçon, marié depuis 19 ans, presque toutes mes dents. T'as dit en gros hein... Et puis je suis pas gros d'abord !

Sylfaën Ca me suffit. :) Passons donc au vif du sujet. Pourrais tu me donner une présentation générale de ton module ?

Miriandel Au départ, ça devait être un module T4C, mais je ne connais rien à T4C et comme les participants au projet (ça remonte à septembre 2002) aimaient beaucoup parler de leurs rêves et beaucoup moins les concrétiser, l'idée de T4C a été progressivement abandonnée.
Aujourd'hui Althea devient de plus en plus un module krynnien.
Ca, c'est pour le décor. Ensuite, en ce qui concerne le détail, l'objectif du module est de concilier le jdr papier avec l'univers persistant façon EverQuest et autres...
Donc, je suis parti de l'idée de reprendre les concepts qui ont fait le succès des bons MMORPG pour avoir des activités permanentes même en l'absence de DMs (vous dites MJ en France je crois :p) et de greffer sur cet univers des campagnes animées par DM.
Campagnes dont les événements sont autant que possible réutilisés pour devenir des quêtes permanentes après la fin de la campagne.
Et enfin, pour terminer de brosser le tableau. Nous avons vécu une première campagne de plusieurs mois et entamons à présent une nouvelle campagne qui durera aussi plusieurs mois et qui se situe une vingtaine d'années après la guerre de la Lance sur Krynn.

Sylfaën Althea est un module qui semble durer, vous êtes les mêmes depuis le début dans l'équipe ?

Miriandel Ben, euh... Pour être bref, au départ étaient 5 personnes. Beaucoup d'énergie a été consacrée à jeter les bases du module et finalement deux personnes, moi et Defthefirst ont réalisé la première version du module.
Ensuite, des personnes qui étaient à même (c'est hyper rare !) d'apporter du contenu jouable à Althea ont rejoint l'équipe et actuellement nous avons deux permanents.
Raistlin au mapping/scénario et moi-même au scripting/gestion/et autres et 2 ou 3 autres contributeurs, dont Spawny qui nous écoute qui apportent quand ils le peuvent des produits finis sous forme de quêtes.
Donc, pour résumer, l'équipe d'Althea a toujours tourné aux alentours de 4 ou 5 personnes, l'un dans l'autre.

Sylfaën Tu as parlé d'une nouvelle campagne que vous entamez, pourrais tu faire un petit spoiler pour nos lecteurs ? ;)

Miriandel Voir ici
En clair les campagnes, ainsi que les simples quêtes sont introduites par des textes habituellement qualifiés de rp (blêh !) et développés dans le jeu sous des formes diverses: incarnation de PNJs par DMs, livres dans les bibliotèques, découvertes diverses, etc...
Là, on rejoint le jdr papier classique, sauf que le net offre l'avantage de pouvoir accomplir des actions à toute heure sans requérir la présence de DMs. C'est ce qui est génial dans NWN d'ailleurs, de pouvoir participer à la vie d'un monde n'importe quand.

Miriandel Donc pour ton spoiler, je vais quand même te donner quelque chose...
Au départ d'Althea était un portail celui par lequel sont arrivés les aukemen, c'est à dire les "étrangers" qui ont colonisé Pierrefendre (ça, c'est l'héritage t4c). Ce portail a également déversé son flot de créatures extra-planaires, démons et autres joyeusetés.
Ce portail va aujourd'hui être utilisé par la Reine des Ténèbres pour essayer de se matérialiser sur le plan primaire comme elle essaye de le faire depuis 52 volumes sur Krynn. Je ne peux pas en dire plus.

Sylfaën Merci. A présent, une question classique: Althea utilises-il un hak pak ?

Miriandel C'est le moins qu'on puisse dire ! De très nombreux décors dont certains gigantesques comme la Tour du Grand-Prêtre de Palanthas sont créés spécifiquement pour Althea dans 3DS max.
Le hakpak utilisé est un hak sélectif, ce qui signifie que par souci (et respect) des petites connexions, j'ai toujours évité de "ramasser" tout ce qui traîne sur le net.

Sylfaën En tant que représentant des 56k, je t'en remercie. :p

Miriandel Et j'ai plutôt privilégié le choix des objets dont nous avions vraiment besoin. Le hak actuel compte plus de 400 placeables custom, des musiques, des créatures et des tilesets (dont ceux de base modifiés par mes soins).
Le tout compacté pour télécharger ne doit pas dépasser 40 Mo ! Décompacté, on tourne dans les 150 Mo.

Sylfaën Ah oui, en effet, c'est une taille très raisonnable.

Miriandel (Remarque de notre mappeur préféré, à côté de moi, Althea compte environ 400 zones jouables.)

Sylfaën Comment gérez vous les add-on par rapport à Althea ? Utilisez vous SoU par exemple ?

Miriandel Oui, avec du retard. SoU est obligatoire depuis la semaine dernière pour maintenir un niveau de jeu égal, puisque les campagnes impliquent parfois du PvP et c'est rien de le dire...

Sylfaën Je change de sujet pour passer d'Althea à la communauté NWN en général. Que penses tu de la communauté, et de son évolution depuis la sortie du jeu ? Si tu as suivi cette évolution.

Miriandel Je me suis retiré de la communauté d'une manière générale, quand j'ai vu que les francophones ne s'uniraient pas (comme le font si bien les américians, par exemple) et partaient chacun dans leur coin développer leur module.
Mais, juste un mot quand même. Développer du contenu custom (tileset, modèles max, etc) est difficile, et on obtient un support formidable sur les forums officiels de la part des gens qui ont écrit et publié des trucs incroyables comme les scripts d'import/export maxNWN...
Mais ceci n'est que de la technique ;)

Sylfaën Hm, je crois qu'on a fait un tour général de ma liste de questions ... Peut être aurais tu des conseils à donner à ceux qui comptent créer leur propre MP ?

Miriandel Oui, j'ai un excellent conseil à donner: Ne pas le faire !
Ce serait idiot, franchement, c'est beaucoup trop tard pour jouer les pionniers. Il ne viendrait à l'idée de personne aujourd'hui de créer une nouvelle marque de PC, pas vrai ?
La meilleure manière d'offrir sa créativité à la communauté est de rejoindre une équipe existante qui a fait ses preuves et dispose d'un environnement de qualité ce qui inclus le monde, mais aussi le matériel (serveur et bande passante)

Sylfaën Oui mais peut être qu'un jour, les joueurs demanderont des modules différents ? Il peuvent se lasser.

Miriandel Un module évolue en fonction de ses joueurs. Par exemple, lors des campagnes sur Althea, les joueurs décident eux-mêmes du développement des campagnes. Ce n'est PAS du linéaire ! On peut fort bien voir une ville principale rasée et de nouveaux centres émerger.
Le monde change, et ce sont les joueurs qui le font changer. Comment dès lors pourraient-ils se lasser de réaliser leurs propres ambitions ?
Je voudrais une parenthèse: Althea présente des concepts assez complexes que des nouveaux venus auraient bien du mal à mettre sur pied. J'envoie dans le désordre:
1° Housing: Chaque joueur peut obtenir sa chaumière ou son château, selon ses moyens et même en faire parvenir le plan, créé par lui-même dans l'éditeur.
2° Ameublement: Comme sur Ultima Online, on trouve des meubles, dont certains très rares qui peuvent être placés par les joueurs où ils le veulent dans leur habitation ou leur bâtiment de guilde.
3° Vendeurs: Comme sur Ultima, les joueurs peuvent engager des vendeurs qui vendront leurs biens sur les marchés, et par biens j'entends à la fois ce qu'ils trouvent dans le monde et ce qu'ils produisent, car...
4° Artisanat: Un système d'artisanat unique est développé sur Althéa: simple, efficace et varié. Avec les classiques mineurs et forgerons, mais aussi les alchimistes et assembleurs qui peuvent fabriquer tout ce dont on peut rêver dan un univers médiéval.
Et enfin 5° L'agriculture, qui est en plein développement et permet de faire... de faire... hmm ?.... Du PINARD ! Je m'emporte. :p

Sylfaën Ah, je crois que l'on tient la raison du succes d'Althea !

Miriandel Donc tu vois, ce n'est pas pour décourager les enthousiasmes mais quand on me dit qu'un créateur veut créer son monde permanent, je suis à la fois réjoui et triste.
Réjoui parce que c'est splendide de voir des bonnes volontés emerger et triste parce que je sais que d'une part cette énergie risque de se brûler les ailes sur les écueils techniques et d'autre part qu'elle serait bien mieux utilisée dans un univers déjà fonctionnel

Sylfaën Eh bien, cette fois, on a vraiment fait le tour. Une derniere chose à ajouter ? :)

Miriandel Oui, il fait super beau à Liège. :p

Sylfaën Superbe ! Eh bien, on va se quitter là dessus.

Sylfaën Au revoir et bonne chance à Althea. :)

Informations diverses

screen

Contacts et liens utiles :
- Site Althea: http://althea.gameflux.com -
- Forum Althea: http://althea.gameflux.com/modules/Forum/ -

[Retour aux Rencontres de Padhiver]

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.