Présentation de NeverWinter Nights

A mi chemin entre le jeu de rôle vidéo et le jeu (massivement) multijoueurs grâce à son système de modules particulièrement flexible, NeverWinter Nights plonge le joueur au coeur de la région de Padhiver, le Nord de Faerûne.

Concept du jeu

Neverwinter Nights est un jeu de rôles (JdR) en vraie 3D temps réel, orienté multijoueurs, de Bioware (qui a déjà développé Baldur's Gate I et II). Le but avoué de l'équipe de développement est de créer un jeu de rôles, aussi similaire que possible aux JdRs sur table, en utilisant l'ordinateur comme interface et internet pour relier les joueurs du monde entier. Ainsi, vous pourrez participer aux parties en tant que joueur (PJ - Personnage Joueur) ou maître de donjons (MD), que ce soit dans une partie solo ou multijoueurs. Notez également que NeverWinter Nights est l'un des premiers jeux de rôles sur PC à utiliser la troisième édition de Dongeons & Dragons (D&D3). Vous pouvez ainsi créer vos propres tableaux de jeu - ou modules, à l'aide de l'éditeur de niveaux Aurora , formé sur un moteur trés puissant et donnant au jeu , et aux joueurs de multiples possibilitées de creation...

Les modes de jeu

Mode solo

Malgré la prédominance du mode multijoueurs, le mode solo est présent dans NeverWinter Nights. La campagne solo livrée avec le jeu est constituée de quatres chapitres (à noter une difference de durée avec la campagne solo de la serie Baldur Gates, accée, elle, il est vrai sur le solo entierement...). La durée estimée de cette campagne est de 60 heures environ. Cependant, comme le mode multi-joueur est une continuité de ce mode solo, vous ne pouvez incarner qu'un seul et unique personnage en même temps, à l'inverse de Baldur's Gate où vous contrôliez une équipe de 6 personnages. Vous pouvez cependant compter sur une aide exterieure : enroler des mercenaires, faire appel à un familier ou convoquer des monstres pour les mages. Ces personnages sont alors contrôlés par l'ordinateur, vous ne pouvez doncen aucun cas les équiper, augmenter leurs capacitées... seules des potions pourront leur être administrées. Il faut néanmoins préciser que les mages ont la possibilité de prendre le controle de leur familier.
Enfin, dans les choix de conceptions de cette campagne, les développeurs ont affirmé vouloir créer une histoire la moins linéaire possible et permettant le maximum d'exploration libre, prendre en compte et permettre le jeu d'un personnage méchant (mieux que cela n'était fait dans la série des Baldur's) et proposer des options de dialogue à la Fallout (c'est-à-dire la prise en compte des caractéristiques du personnage pour ouvrir ou fermer des options de dialogue, et avoir plus ou moins d'informations ou de possibilités d'action).

Mode multijoueurs

Incontestablement, le mode multijoueurs est le mode le plus développé (et certainement le plus intéressant) de NWN. Le but est de permettre aux joueurs de retrouver la structure des parties de jeu de rôle autour d'une table avec un maître de jeu et un groupe de joueurs.
Dans ce but, le jeu propose un éditeur pour poser le décor de sa partie : il ne s'agit pas d'un éditeur 3D (trop complexe et long à manipuler), mais d'un outil qui fait penser à la création d'une ville dans Sim City. Les éléments du décor sont choisis dans une vaste liste et placés sur la carte, l'éditeur s'occupant de raccorder ces éléments. Et de nombreuses options sont possibles, permettant la création rapide de décors variés. Il est possible de placer différents personnages et créatures, de leur donner une arborescence de dialogue, et de les animer en usant d'un langage de scripts spécifiques à NWN (les scripts les plus répétitifs seront gérés par des assistants de l'éditeur, mais l'utilisateur chevronné pourra inclure ses propres scripts). La création d'un décor de partie (= un module) dépend de sa complexité, mais la création d'un donjon à explorer prend environ 15 minutes.
Ensuite, le jeu permet au joueur d'incarner le rôle de Maître de jeu : la personne peut alors intervenir en direct pour faire évoluer la partie dans un sens ou l'autre, grâce aux nombreux pouvoirs en sa possession. Il peut ainsi suivre par caméra les joueurs, prendre possession de n'importe quel personnage ou créature pour le faire agir ou parler, mettre le jeu en pause, faire apparaître ou disparaître n'importe quel type de monstres, etc ...
Enfin, le jeu permet à chacun d'héberger le module créé sur sa propre machine, avec un maximum de 96 joueurs par serveur. Les parties en cours pouvent être trouvées au moyen du jeu lui-même, qui les listera via GameSpy (à la manière d'Half-Life par exemple). Cependant, contrairement aux jeux massivement multi-joueurs, Bioware ne gèrera pas de monde permanent et persistant.

Géographie

NeverWinter Nights se déroule dans les régions de la Côte des Épées, allant de Neverwinter au Sud (Padhiver, région agréable aux dires de quelques PNJs de Baldur's Gate), jusqu'à Luskan au Nord.

Luskan est un port situé à l'embouchure de la rivière Mirar. La ville est principalement connue pour ses pirates, même si le commerce s'y développe peu à peu. La ville est sans cesse en guerre avec d'autres petits royaumes maritimes... Luskan dispose de divers "hauts-lieux", comme la taverne "The Cutlass", des temples de Aurile, Tempus, et Umberlie...
Padhiver, la ville des "Mains habiles" est une ville d'artisans se trouvant au Sud de Luskan, sur la rivière de Padhiver. Elle est réputée pour le dur travail de ses habitants. La ville est protégée par 400 archers et lanciers, mais aussi par des projectiles explosifs, mis au point par les artisans et sorciers.
Les bois de Padhiver (à l'Est de la ville) : ces bois n'ont jamais été cartographiés, mais on dit que de terribles créatures y vivent, ainsi que des élémentaires de feu, aux alentours du volcan de Chaudenow...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter Nights ?

122 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (140 évaluations | 4 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien

152 joliens y jouent, 1068 y ont joué.